· 

6 recruteurs sur 10 plus attentifs aux compétences comportementales qu'aux compétences techniques

Pour se faire embaucher aujourd'hui, il faut bien sûr des compétences techniques (savoir faire) mais aussi, et peut être surtout, des compétences comportementales (savoir être).

C'est ce qui ressort d'une étude publiée par Pôle Emploi le 28 mars dernier.

Au moment où grâce à l'intelligence artificielle, les robots vont pouvoir prendre en charge les tâches répétitives, il est assez logique que l'on accorde plus d'importance aux qualités comportementales, notamment dans les métiers où la relation client est primordiale. Notons cependant que, dans certains domaines comme la santé, l'action sociale, l'enseignement et l'administration, le diplôme, qui sanctionne les savoir faire, reste prépondérant.

 

La qualité la plus demandée : l'autonomie

 

Les 5 compétences considérées comme les plus indispensables sont dans l'ordre : l'autonomie, la capacité à travailler en équipe, le sens des responsabilités, l'organisation et l'adaptabilité.

Le sens de la relation client est aussi en train de prendre une place très importante même dans les métiers qui ne sont pas en contact direct avec le public. Voilà donc des qualités à mettre en avant dans des CV et des lettres de motivation.

Pas étonnant, dans ces conditions, que la rubrique "expérience professionnelle" soit regardée en premier par les 3/4 des employeurs !

 

Identifier ses qualités comportementales devient donc indispensable... raison de plus pour faire appel à un "révélateur de talents" !

 

Source : Etude Pôle Emploi sitée par France Info

Écrire commentaire

Commentaires: 0