· 

CV : l'orthographe reste cruciale.

On s'en doutait, l'orthographe sur les CV et les lettres de motivation reste un point de vigilance pour les recruteurs.

Une récente étude montre qu'en France, un CV comportant une seule faute d'orthographe a 30% de risque d'être purement et simplement rejeté, quelle que soit la qualité du profil décrit. Ce taux passe à 50% à partir de 5 fautes.

Raison de plus pour faire appel à un professionnel de l'écriture !

Source : France Info -JT France 2  du 28/01/2018

Écrire commentaire

Commentaires: 0